Offre

Le givrage est un des phénomènes atmosphériques les plus sévères pour les aéronefs et les moteurs. Les architectures de moteurs civils futurs ont une sensibilité accrue à ce phénomène. Des systèmes de dégivrage sont conçus et installés afin de prévenir l’accumulation de glace sur les composants en rotation exposé au givre.
L’objectif de ce stage est de valider une méthodologie de dimensionnement des systèmes de dégivrage thermique en tenant compte des échanges à la paroi du film d’eau pour préparer les prochaines générations de moteurs futurs. Le/la stagiaire aura pour mission de prendre en main et d’améliorer les méthodologies et logiciels déjà existants, comprendre les paramètres influents principaux, mettre en place des modèles de calculs thermiques en conditions givrantes et adaptés à des circuits de dégivrage cyclique. Dans un second temps, un recalage de la modélisation thermique sera réalisé par rapport à des bases de données d’essais partiels en conditions givrantes. Enfin, il consolidera les critères de détachement de la glace d’un composant tournant à l’aide d’outils de prédimensionnement mécanique simplifiés
Ce stage permettra au/à la candidat.e de :
– Appréhender les phénomènes physiques liés à la formation de givre sur les surfaces
– Monter en compétence sur les calculs et outils thermiques en conditions givrantes
– Participer à l’élaboration et l’adaptation des outils et modélisations internes pour mettre en place une méthodologie de calcul adaptée au dimensionnement des systèmes de protection des composants moteurs
– Présenter les résultats devant les référents et experts du domaine