Offre

CADRE :
Description de l’entité
Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique (propulsion, équipements et intérieurs), de l’espace et de la défense. Sa mission : contribuer durablement à un monde plus sûr, où le transport aérien devient toujours plus respectueux de l’environnement, plus confortable et plus accessible. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 81 000 collaborateurs et occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Safran s’engage dans des programmes de recherche et développement qui préservent les priorités environnementales de sa feuille de route d’innovation technologique.
Safran est classé dans le palmarès « Happy at work » des sociétés où il fait bon vivre et le Groupe arrive en 4ème position du classement Capital des meilleurs employeurs de France.
Au sein de SAFRAN TECH, à Toulouse, l’une des missions du pôle E&E (Systèmes électriques et électroniques) est d’étudier, de développer, d’évaluer, des solutions technologiques des chaines électriques de puissance en particulier pour des applications propulsives électriques et hybrides. A cet effet, le pôle E&E met en œuvre les études qui permettent l’identification et la montée en maturité des technologies clés nécessaires à la réalisation de ces nouvelles fonctionnalités propulsives.
MISSION :
L’objectif du poste est de réaliser les meilleures synthèses, en terme de dimensionnent, tenant compte de l’état de l’art connu, de l’ensemble des équipements constitutifs d’une architecture électrique de puissance. Ce travail doit pouvoir s’étendre à l’établissement des lois de contrôle des éléments du réseau. L’identification des différents objectifs de mission que le système complet doit remplir, des cas d’usage et du niveau de criticité des fonctions portées fait partie des objectifs de ces analyses. Le collaborateur ou la collaboratrice devra ainsi mettre en œuvre les études et les moyens permettant de concevoir et d’optimiser des architectures électriques.
Les principaux résultats attendus sont :
– des trade-off architecturaux
– des études d’influences permettant de comprendre l’importance des choix de design,
– des évaluations comportementales des solutions
– l’enrichissement de la capacité à optimiser globalement la chaine électrique.