Offre

Le Département Physique, Instrumentation, Environnement Espace (DPHY) de l’ONERA conçoit des instruments innovants et évalue certains environnements aérospatiaux et leurs conséquences sur les systèmes embarqués. Il développe en particulier des instruments inertiels pour le guidage-navigation, des méthodes optiques de caractérisation métrologique des écoulements ou des plasmas ainsi que des sources de plasma comme les propulseurs satellitaires électriques. Il étudie la foudre et son impact sur les aéronefs ainsi que l’environnement spatial, ses effets sur les matériaux et composants électroniques, ou la charge électrostatique et la contamination des satellites qui en résultent.Vous rejoignez l’unité Couplage Satellite/Environnement (CSE) du DPHY, unité de recherche qui étudie les effets liés à l’environnement spatial primaire (environnement plasma ou radiatif) ou secondaire (celui induit par le satellite lui-même par désorption de composés organiques, érosion, émission d’électron, …). Vous participez aux études menées sur la caractérisation des dégradations des panneaux solaires liées à la présence de la propulsion plasma ainsi qu’aux décharges électrostatiques (ESD) et aux arcs électriques créés par le plasma naturel présent dans les ceintures de radiation. Dans ce contexte vos missions principales seront les suivantes : -Vous mettez en oeuvre un nouveau moyen d’essai nommé ERACLES, comprenant une enceinte sous vide et diverses sources plasma, circuits haute-tension et sondes de mesures. -Vous vous chargez de la mise au point de protocoles de tests. -Vous également en charge de la réalisation d’essais. Ce poste fera l’objet d’un Contrat à Durée Indéterminée Contrat de Projet ou d’Opération de Recherche d’une durée prévisible de 24 mois. Plus précisément, la mission se terminera à la réception du nouveau moyen de caractérisation ERACLES avec son instrumentation associée et protocoles de mesure validés.