Offre

Au sein de la Direction Systèmes Propulsifs de Safran Aircraft Engines, nous identifions et préparons les prochaines générations d’architectures moteurs / ensembles propulsifs. Vous serez intégré à l’équipe d’ingénieurs du service mécanique avant-projet civil et militaire, chargé de la conception mécanique des architectures moteur du futur et des machines d’essais partiels.
Dans les différentes sollicitations mécaniques que peut subir une turbomachine l’ingestion d’oiseau est un phénomène courant et la perte d’aube fan un phénomène à prendre en compte pour la certification. La prise en compte de ces évènements dans le dimensionnement d’une turbomachine est primordiale, particulièrement en avant-projet.
Votre mission consistera à implémenter une méthodologie et à coder l’outil associé afin d’estimer le couple de torsion dans un rotor engendré par une ingestion d’oiseau, en particulier dans des architectures comprenant des réducteurs.
A partir des données d’essai disponibles et des méthodes actuelles :
•Vous analyserez les phénomènes d’ingestion et de la perte d’aube et leurs conséquences en terme de charge dans la turbomachine et particulièrement dans le rotor,
•Implémenterez des méthodologies de calcul analytique afin de représenter fidèlement le phénomène,
•Coderez un outil dans un langage courant (matlab et simulink) afin de simuler les phénomènes à partir de différents paramètres d’entrée, l’outil devant générer en sortie les évolutions de couples au cours du temps,
•Mettrez en œuvre le processus et les outils développés pendant le stage
A travers ce stage vous pourrez :
-Monter en compétence sur les calculs de mécanique d’ensemble,
-Comprendre les éléments de mécanique d’ensemble permettant de dimensionner un ensemble propulsif,
-Utiliser et adapter des outils et modélisations internes pour répondre aux besoins de définition de la mécanique des futurs moteurs d’avions (évaluation de système d’accroche moteur innovant),
-Présenter les résultats d’optimisation ou d’évolution des modélisations et outils devant un comité d’ingénieurs et d’experts.