Offre

En tant qu’ingénieur-e méthodes en procédés industriels, vous intégrerez l’équipe d’ingénierie industrielle de la Division Wheels and Brakes du site de Molsheim.
Nous renforçons l’équipe pour préparer l’investissement d’une nouvelle cellule d’usinage et de contrôle intégré ainsi que le développement vers l’usine 4.0 :
-Digitalisation des dossiers de fabrication et continuité numérique
-mise en place d’un Product Life Management,
-déploiement d’une solution de Manufacturing Execution Systems,
Vos activités principales seront de:
Mission 1 – ingénierie procédé usinage
• Créer et mettre à jour le DFC (Dossier de Fabrication et de Contrôle) : participer aux revues de design et au co-engineering avec le BE pour optimiser la fabricabilité de la pièce, élaboration de la stratégie d’usinage en interface avec la cellule conception outillage, etc.
• Contribuer à la validation industrielle : animateur de la démarche AMDEC procédé, qualification du procédé-mise en route et du plan de surveillance du procédé, analyse des résultats sur 1er article (First Article Inspection) et de la capabilité produit en développement ou pré-série.
• Standardisation du métier.
• Support au service investissement pour la définition technique et budgétaire des investissements machine, poste de travail ou logiciels associés
• Activité R and T selon notre feuille de route.
Mission 2 – ingénierie outils numériques (usine 4.0 et digitalisation)
• Développement de la chaine numérique FAO et participation à la continuité numérique avec le Product Life Management (PLM 4.0).
• Participation au développement du logiciel Manufacturing Execution Systems notamment pour l’atelier usinage.
Mission 3 – Ingénierie production
• Apporter un support technique à l’atelier.
• Contribuer à la performance du service méthodes (temps de traitement des dossiers et demandes, qualité des instructions de l’atelier, respect des procédures et standard en vigueur APQP – DVI PPAP)
• Contribuer à l’animation d’équipe (SQCDPI, QRQC, RPO, amélioration continue)
• Contribuer à l’atteinte des objectifs annuels de gain de coûts de production